header-left

Langues

Français

Ignifugation

 

La décomposition, sous l'effet de la chaleur, de l'alumine tri hydratée (ATH) s'effectue aux alentours de 200°C ; à ce stade, l'ATH perd deux molécules d'eau.
La réaction endothermique absorbe la chaleur environnante ralentissant ainsi la propagation de l'incendie. L'eau dégagée permet aussi de diluer les fumées, qui sont toxiques. 
  
Les principales applications de l'alumine en tant qu'ignifugeant sont les suivantes :
  • charge pour latex synthétiques pour l'ignifugation des moquettes
  • charge de résines pour l'ignifugation de matériaux composites (SMC,BMC,RTM, etc.)
  • bourrage des gaines de câbles électriques
 
Selon le procédé de fabrication du client, différentes distributions granulométriques d’hydrates peuvent être utilisées.
 
Marché: 
Ignifugation
Hydrate d'alumine

L’hydrate d’alumine ou tri-hydroxyde d’aluminium est produit par le procédé BAYER de l’usine de Gardanne. Les grades d’hydrate ainsi obtenus peuvent être facilement transformés en sels d'aluminium et utilisés dans le verre.

SH500 SH950
Hydrate d'alumine broyé

Le tri-hydroxyde d'aluminium produit par le procédé Bayer de Gardanne est soumis à un broyage contrôlé afin d’obtenir une large gamme de distributions granulométriques avec des nuances de faible viscosité.

FRAT33F FRAT44 FRAT66 LVSH1 LVSH2
LVSH3 SH100 SH150 SH300 SH30
SH60 SH80
CONTACTEZ-NOUS !
Nos équipes techniques sont à votre disposition pour vous répondre à vos questions et vous accompagner dans le développement de nouveaux produits.